Slider

Isolation à 1 € isolation à 1 euro

ISOLATION DES COMBLES A UN EURO ?

Bien isoler les combles perdus est la première solution quand on souhaite gagner en confort et économiser de l’énergie. En effet, l’ADEME (Agence De L’Environnement et de la  Maîtrise d’Energie) estime que l’isolation des combles perdus permet un gain de performance énergétique de la maison de 25 à 30 %.

En Bretagne comme partout en France, les particuliers peuvent financer les travaux d’isolation des combles perdus de leur maison pour 1 € grâce aux certificats d’économie d’énergie (ou PRIME CARBONE, ou CEE). Ce dispositif d’aide gouvernementale permet aux foyers français d’améliorer la performance de leur habitat.


ISOLATION A 1 € POUR QUI ?

L’isolation à 1 € est un dispositif d’aide rigoureusement encadré pour les propriétaires et pour les locataires. Le financement grâce aux certificats d’économie d’énergie est attribué sous conditions de revenu et sous réserve que les travaux soient réalisés par une entreprise agréée. Le revenu fiscal de référence du foyer doit correspondre aux plafonds stipulés. Votre avis fiscal vous sera demandé. Le financement de l’isolation des combles perdus pour 1 € est accordé sans limitation de surface pour les propriétaires et les locataires.

 

 

Comment bénéficier du CITE

Le CITE vous permet de financer vos travaux de rénovation énergétique. Toutefois, l’obtention de ce crédit est soumis à certaines conditions d’éligibilité.
Qui peut bénéficier du crédit impôt transition énergétique ?

Afin de bénéficier du CITE ou Crédit d’Impôt Transition Énergétique, vous devez :

Être imposable en France
Être propriétaire occupant du logement

Il faut noter que les propriétaires bailleurs sont exclus de ce dispositif. Toutefois, dans ce cas, vous pouvez déduire de vos revenus fonciers certaines dépenses de travaux de rénovation énergétique.
Quid des conditions d’octroi du CITE ?

Les conditions concernent également le logement. En effet, la maison à rénover doit :

Être la résidence principale du bénéficiaire
Être achevé depuis plus de deux ans, à la date du début des travaux

Toutefois, le logement peut s’agir d’une maison individuelle, d’un appartement ou d’un immeuble en copropriété. Il faut également souligner qu’il est obligatoire de réaliser ses travaux de rénovation avec un artisan ou une entreprise certifiée RGE afin de pouvoir bénéficier du CITE.

Les types de travaux de rénovation éligibles au CITE peuvent notamment concerner :

L’installation d’un système de chauffage;
L’isolation thermique;
Les travaux divers dont la ventilation double flux, la dépose de cuve à fioul, l’audit énergétique.

Le CITE ajusté en 2020

En 2020, le montant du CITE ne se calcule plus en fonction d’un certain pourcentage du montant des dépenses éligibles. Le crédit d’impôt pour la transition énergétique en 2020 est déterminé selon un forfait par type de travaux, et ce, sans pouvoir dépasser 75 % de la dépense effectuée.

Sur une période de 5 ans, les dépenses sont plafonnées à :

2 400 € pour une personne seule (célibataire, divorcée ou veuve) ;
4 800 € pour un couple qui est soumis à une imposition commune.

Ce plafond est majoré de 120 € par personne à charge supplémentaire et de 60 € par enfant, en résidence alternée.

D’autre part, en 2020 et ce, depuis début mars 2016, le crédit d’impôt est cumulable avec la Prime Certynergie, les aides des collectivités locales et l’éco-prêt à taux zéro, sans conditions de ressources.

En 2020, le CITE s’adresse exclusivement aux propriétaires réalisant des travaux d’économie d’énergie sur leur logement, entre le 1er janvier et le 31 décembre 2020. La maison doit également leur servir d’habitation principale. À la date de début des travaux, le logement doit avoir été achevé depuis plus de 2 ans.

Dorénavant, le CITE 2020 est attribué aux ménages aux revenus dits intermédiaires, dont les ressources sont comprises entre un plancher et un plafond. Le plancher concerne les revenus supérieurs à une valeur en fonction du nombre de personnes composant le ménage. Le plafond concerne les revenus inférieurs à un plafond dépendant du quotient familial.

Afin de bénéficier du CITE, le ménage est soumis à un minimum de Revenu Fiscal de Référence.

 


Plafond des ressources pour bénéficier de l’aide mise en place :

Nombre de personnes composant le ménage

Plafond des ressources

1 19 074 €
2 27 896 €
3 33 547 €
4 39 192 €
5 44 860 €
Par personne supplémentaire + 5 651 €

 


Visite technique obligatoire

Avant tout chantier d’isolation, l’entreprise qui réalise les travaux doit se déplacer pour effectuer une visite technique des combles.
C’est obligatoire car tout son travail repose sur cet examen minutieux de votre habitation.

POURQUOI ET COMMENT BIEN ISOLER  SON  SOUS-SOL ?

L’isolation de votre maison permet de limiter, voire éradiquer, les déperditions de chaleur en hiver et de fraîcheur en été. Vous bénéficiez d’un meilleur confort thermique tout en faisant des économies. Ainsi, il apparaît nécessaire d’isoler le sous-plancher si votre maison dispose d’un sous-sol, d’une cave, ou si votre garage accolé à votre maison dispose d’une pièce de vie au-dessus. Pour que votre maison puisse disposer d’un confort tout en économie, sachez que vous pouvez bénéficier d’une isolation gratuite des combles et d’une isolation des murs.
Plus d’informations sur l’isolation des sous-sols.

AUGMENTEZ VOTRE POUVOIR D’ACHAT

L’isolation du sous-sol de votre maison, de votre garage, de votre cave ou de votre vide sanitaire, permettra de réduire votre consommation énergétique. Ainsi, vous allez réaliser une économie de chauffage d’environ 10%.

GAGNEZ EN CONFORT QUOTIDIEN

L’isolation d’une maison avec excellent isolant contribue à un long déphasage. Une meilleure résistance thermique va contribuer à l’amélioration de votre cadre de vie en hiver comme en été. Votre plancher sera plus chaud et donc plus agréable en hiver.

VALORISEZ VOTRE HABITATION

De bons matériaux isolant présentent d’excellentes propriétés thermiques et acoustiques. En bénéficiant d’une isolation, vous protégerez ainsi votre maison au niveau du sous-plancher, contre un vieillissement prématuré.

ISOLATION

SOUS-PLANCHER

GARAGE

SOUS-SOL

ISOLATION DES PLANCHERS
EN RAPPORTE SOUS DALLE

 

ISOLATION DU SOUS-SOL

L’isolation d’une cave humide permettra à celle-ci d’être davantage protégée et mieux conservée.

Ainsi, l’isolation du plafond de votre cave enterrée, permettra de protéger votre foyer.

Par définition, une cave est lieu non habitable tandis que le sous-sol est lieu habitable. Néanmoins, l’isolation du plafond d’un sous-sol enterré, ou semi-enterré, permet au rez-de-chaussée de conserver une température confortable sans sur-consommer.

ISOLATION DU GARAGE

Isoler un garage non chauffé est très important si les pièces accolées sont chauffées. Cette isolation permettra à vos pièces de vie de ne pas perdre de leur confort.

Ainsi, isoler le plafond de votre garage au prix de UN EURO représente une opportunité à saisir immédiatement.

ISOLATION DU VIDE SANITAIRE

Pour que le vide sanitaire ne soit pas considéré comme un sous-sol ou une cave, celui-ci ne doit pas dépasser 1,30 m de hauteur. Il est impossible de pouvoir se tenir debout dans un vide sanitaire. Que cela soit dans le cadre d’une rénovation ou non, il est judicieux d’effectuer l’isolation d’un vide sanitaire, parfois inaccessible.

L’isolation du plafond du vide sanitaire vous permettra de vous disposer d’un vide sanitaire proche de ceux des maisons RT 2012.

Un vide sanitaire peut bénéficier d’une isolation s’il est accessible et si sa hauteur est supérieure à 1 mètre.

 

 

Tél : 02 14 18 80 10     Rennes – Dinan – Redon – Morlaix – St Malo – Guingamp – Fougères

Fermer le menu